Z comme Zoé

Publié le par Jeanne Berthoumieux-Nussli

Z comme Zoé

Point de Zlatan, ni de Zinedine (pas de footballeur non plus...) lorsqu'avec mon logiciel de généalogie, je lance une statistique sur les prénoms des personnes de mon arbre. La liste va d'Abeline à Zoé pour les femmes, et d'Alexis à Zoé pour les hommes.

Je me demande ce qui avait poussé mon arrière-grand-mère à choisir pour mon grand-père les prénoms de Jean Zoé Pierre. Jean et Pierre, au vu des statistiques précédentes, ça n'a rien d'étonnant : ce sont les deux prénoms masculins les plus portés.

Mais Zoé ?! Depuis cinq ans, dans le classement de "la cote des prénoms" c'est le onzième le plus choisi pour les filles. Mais, en 1915, et pour un garçon !.. Marie PIQUEMAL a-t-elle choisi seule, puisque son Emmanuel était mort à la guerre, en septembre 1914, quatre mois avant la naissance de leur enfant ?

Qui, au fin fond d'une vallée des Pyrénées, a pu souffler à une paysane ariégeoise que, dans la langue grecque ancienne, Zoé signifiait "la vie" ?

Publié dans Challenge AZ

Commenter cet article

Sophie Boudarel 30/06/2014 11:32

Une jolie façon de terminer ce challenge. Merci et bravo Jeanne pour cette première participation !

Jeanne Berthoumieux-Nussli 30/06/2014 16:06

Merci Sophie de votre message !
Ce challenge a été bien rude : je n'avais pas écrit de "dissertation" depuis le lycée, ce qui n'était pas d'hier ! Comme je ne m'étais pas préparée (je suppose que certains avaient déjà leurs articles prêts... tricheurs ! :-)), j'ai vraiment écrit au jour le jour, et en juin, ce n'est pas facile ! (avec toutes les choses à faire en fins d'années scolaires, plus les week-ends en vadrouille)
Aujourd'hui, je dis un peu "ouf", et je vais pouvoir aller lire les articles des autres participants.